L'Action Agricole Picarde 05 juillet 2019 à 11h00 | Par Florence

Semences : Arterris rachète les parts de l'allemand KWS dans Razès Hybrides

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La coopérative Arterris prend le contrôle total de Razès Hybrides, co-entreprise semencière avec l’allemand KWS qui lui revend ses parts, ont-ils annoncé le 3 juillet. «KWS a décidé de céder les parts qu’elle détient dans Razès Hybrides» à Arterris, qui a «accepté d’en devenir propriétaire à 100 %», selon un communiqué commun. L’opération est effective depuis le 1er juillet. Spécialiste de la production de semences de maïs, Razès Hybrides était, depuis sa création il y a plus de vingt-cinq ans, détenue à 51 % par KWS et 49 % par Arterris, qui géraient ensemble l’outil industriel. Cette prise de contrôle illustre la stratégie du groupe audois : «fixer de la valeur sur le territoire au travers des contrats de production et des outils industriels pour [les] adhérents», souligne le communiqué. Arterris et KWS affirment «poursuivre leur partenariat à long terme dans la multiplication des semences de différentes espèces, principalement le maïs».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui