L'Action Agricole Picarde 16 janvier 2018 à 08h00 | Par AAP

Sept viticulteurs ont été placés en garde à vue dans le Gard et l'Hérault

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Sept agriculteurs ont été arrêtés le 15 janvier dans le Gard et l'Hérault et placés en garde à vue à Montpellier, selon l'AFP. Aucune indication n'a pu être obtenue dans l'immédiat auprès de la police et de la justice sur les motifs de ces gardes à vue. «Nous sommes entre 100 et 200 à être venus les soutenir à Montpellier. Nous voulons savoir pourquoi ils ont été arrêtés et nous demandons leur libération», a affirmé à l'AFP, Anaïs Amalric, coprésidente des Jeunes agriculteurs du Gard, qui se trouvait devant l'hôtel de police. L'AFP rapporte que des enquêtes sont en cours à la fois sur une série de sabotages de cuves signées par des «comités d'action viticole» et sur des actions dans des supermarchés du Gard et de l'Hérault visant à protester contre des étiquettes trompeuses dissimulant du vin étranger, en particulier espagnol.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui