L'Action Agricole Picarde 11 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

Si certaines lignes rouges sont franchies, les associations ne resteront pas

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les associations réunies au sein de la "plate-forme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire" ont rappelé le 10 octobre qu'il y a des lignes rouges à ne pas franchir. Si tel est le cas, elles se retireraient des Etats généraux de l'alimentation. La plate-forme n'attend pas de l'Elysée et du plan à 5 Md€ un «saupoudrage» à tous les modèles agricoles, mais «un cap politique» : «Tous les modèles ne se valent pas. La transition agro-écologique est nécessaire.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui