L'Action Agricole Picarde 21 mars 2017 à 08h00 | Par AAP

Stéphane Le Foll annonce «un pacte» avec les filières palmipède et gallinacé

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Stéphane Le Foll a annoncé, le 20 mars, «travailler sur un pacte avec l’interprofession des palmipèdes gras et des gallinacés» pour éviter que les épisodes de grippe aviaire ne prennent une telle ampleur les prochaines années. Entre abattages de masse, indemnisations et aides à la trésorerie, «nous n’allons pas reconduire cela tous les ans», a-t-il déclaré en indiquant quelques chiffres : 1 700 000 volailles et 2 300 000 canards abattus en 2017, des avances de trésoreries de l’ordre de 20 millions d’euros en 2017 et de 10 millions en 2016. Ce plan se baserait sur une meilleure alerte de la part des professionnels sur le terrain en cas de détection du virus, une amélioration du respect des règles de biosécurité notamment dans le transport.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui