L'Action Agricole Picarde 09 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

Stéphane Travert veut faire signer «une charte de bonnes pratiques»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Interrogé le 8 octobre sur France 3 sur l'opposition de Michel-Edouard Leclerc à un relèvement du seuil de revente à perte (SRP), Stéphane Travert a répondu : «On ne peut pas relancer une guerre des prix, je crois que ce n'est pas tenable aujourd'hui». «Si demain nous relevons le SRP comme nous souhaitons le faire, il faut d'abord s'assurer que le relèvement du seuil retourne dans la poche des agriculteurs», a-t-il poursuivi. Emmanuel Macron doit dévoiler le 11 octobre, les mesures qu’il a retenu dans le cadre des États généraux de l'alimentation. «Ce que nous allons faire, et ce que j'ai contribué à faire dans la préparation de ces États généraux, c'est de faire en sorte que les industriels, les producteurs, les transformateurs puissent signer une charte de bonnes pratiques ensemble et inverser la question de la construction du prix. Le prix bas n'est pas forcément le meilleur prix», a-t-il expliqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui