L'Action Agricole Picarde 20 février 2020 à 10h00 | Par Réussir

Stratégie bas carbone : une feuille de route par ministère

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors d’une audition devant les sénateurs de 19 février, Corinne Le Quéré, présidente du Haut conseil pour le climat, estime que «la France n’est pas sur la bonne trajectoire pour atteindre les réductions d’émissions anticipées». Les efforts français ne sont toujours pas suffisants, alors que la Stratégie nationale bas carbone en consultation propose de réviser à la hausse de 23 Mt de CO2 le budget carbone la période 2019-2023, reportant l’effort de réduction sur la troisième période, entre 2024 et 2028. «Les réductions diminuent actuellement deux fois moins vite qu’anticipé, et dès 2025 elles devront tripler», prévient Corinne Le Quéré qui souligne que pour atteindre la neutralité carbone à 2050 comme le prévoit la SNBC, «il faut que tous les ministères revoient leur stratégie de développement économique». Un message entendu par édouard Philippe qui a indiqué dans la réponse envoyée en janvier qu’il transmettra à chaque ministère, dès l’adoption de la SNBC, «une lettre de mission lui attribuant les orientations et budgets carbone de la SNBC qui le concernent, afin qu’il élabore sa propre feuille de route climat». Alors que la consultation de la SNBC se clôture le 19 février, le ministère de la Transition écologique devrait publier le décret «début 2020».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes