L'Action Agricole Picarde 11 juillet 2019 à 10h00 | Par Réussir

Sucre : divergences sur les aides couplées et les néonicotinoïdes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le rapport du groupe européen à haut niveau sur le sucre dont une synthèse sera présentée le 15 juillet aux ministres de l’agriculture de l‘UE par la Commission européenne fait état de « fortes divergences » entre les Vingt-huit sur deux points : les aides couplées et les néonicotinoïdes. Les pays qui accordent des soutiens couplés pour la betterave jugent ceux-ci essentiels (Pologne, Italie, Espagne, Hongrie...), tandis que six qui ne les utilisent pas (Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Royaume-Uni...) en dénoncent les effets de distorsion de concurrence. De même, les autorisations d’urgence pour l’emploi de néonicotinoïdes sont défendues par six États membres (Belgique, Pologne, Espagne...), alors que la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, qui les ont interdits, en dénoncent, là aussi, les effets de distorsion de concurrence.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui