L'Action Agricole Picarde 06 septembre 2018 à 11h00 | Par AAP

Sucre : médiation entre Tereos et ses betteraviers frondeurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La direction du groupe sucrier français Tereos a annoncé, sur suggestion de la présidente de la FNSEA, l'ouverture d'une «médiation» avec trois betteraviers frondeurs qui viennent d'être exclus de la coopérative parce qu'ils contestaient sa stratégie financière. «J'ai échangé ce matin (le 29 août, ndlr) avec Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, qui souhaite un apaisement au plus tôt. Je partage cette volonté d'apaisement, et nous allons engager une médiation», a déclaré François Leroux, président du conseil de surveillance du premier groupe sucrier français. «Christiane Lambert m'a fait part de sa préoccupation relative à l'exclusion de la coopérative des trois planteurs et aux incidences sur les débouchés de leurs betteraves. Je lui ai confirmé que leurs betteraves seraient bien achetées et transformées pour la campagne 2018», a ajouté François Leroux, qui a mis en avant la «bonne volonté» et «l'esprit constructif» du groupe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui