L'Action Agricole Picarde 09 mars 2017 à 08h00 | Par Bruno Osson (Gnis)

Surfaces prairiales : comment optimiser leur exploitation

L’observation des prairies en cette fin d’hiver.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il faut arpenter ses prairies pour identifier les espèces.
Il faut arpenter ses prairies pour identifier les espèces. - © AAP

L’analyse de chaque situation doit aboutir à la prise de bonnes décisions.L’importance d’être performant sur le sujet est d’autant plus forte que le contexte économique est difficile. La prairie de qualité est une des réponses pour réduire les coûts de production et se rapprocher de l’autonomie fourragère. L’herbe de qualité est aussi un excellent vecteur de santé animale...

Au sommaire de l’article :
Ce qu’il faut observer
Les causes de dégradation

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui