L'Action Agricole Picarde 28 août 2018 à 10h00 | Par Réussir

Tabac : l'Autorité de la concurrence soupçonnait des pratiques anticoncurrentielles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'Autorité de la concurrence a annoncé, par un communiqué le 27 août, avoir classé sans suite une enquête qui visait «le secteur de la production, de l'importation et de la distribution de produits du tabac». Les entreprises étaient suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles. L'origine exacte de cette enquête n'est pas précisée. L'Autorité de la concurrence avait procédé, en janvier, à des «opérations de visite et saisie inopinées auprès d'entreprises suspectées», dont le nom n'est pas précisé. Après «examen des pièces», le dossier a été classé sans suite. Les quatre groupes qui étaient ciblés par les enquêteurs de l'Autorité de la concurrence sont des mastodontes du marché du tabac : BAT commercialise les marques Lucky Strike et Pall Mall, tandis que la Seita vend Gitanes et Gauloises, JTI des marques comme Camel ou Winston, et Philip Morris Marlboro ou Chesterfield. Logista France, fournisseur de la quasi-totalité des buralistes, était également visé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui