L'Action Agricole Picarde 19 avril 2019 à 11h00 | Par Réussir

Tereos demande aux auteurs de la plainte de démissionner

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le conseil de surveillance de Tereos, visé par une plainte pour «actes de terrorisme et complicité d'actes de terrorisme», classée sans suite, a demandé le 18 avril aux auteurs de ces accusations de démissionner. «Ces huit personnes ont mis gravement en danger les coopérateurs et les salariés en accusant Tereos» dans l’affaire du sorbitol retrouvé en Syrie, selon un communiqué. «La réputation de Tereos a été durablement entachée, en France comme à l'international», déplore le groupe. Tereos avait par ailleurs réagi en déposant plainte pour dénonciation calomnieuse et une audience se tiendra le 4 juin. Sont notamment cités à comparaître les trois frondeurs pour lesquels la justice a suspendu le 20 décembre l’exclusion de la coopérative.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui