L'Action Agricole Picarde 07 novembre 2018 à 18h00 | Par Florence Guilhem

Tereos : nouvel épisode de la crise au sein du groupe sucrier

Les betteraviers exclus de Tereos vont déposer, le 8 novembre, un référé auprès du tribunal de Saint-Quentin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D. R.

Le conflit qui déchire Tereos depuis des mois connaît un nouveau rebondissement. Après avoir déposé, le 6 novembre, auprès du Haut conseil de la coopération, plus de 2 400 signatures de planteurs, soit plus un cinquième des associés coopérateurs demandant la convocation immédiate des assemblées de sections et d'une assemblée générale de Tereos, les betteraviers exclus de Tereos en août dernier ont décidé de passer également par la case tribunal.

Jeudi 8 novembre, ils déposeront un référé auprès du tribunal de Saint-Quentin pour contester la validité de l'assemblée générale de Tereos, qui s'est tenue le 27 juin dernier. Selon eux, le règlement intérieur ne serait pas conforme aux statuts de la coopérative et à ceux du Code rural. Trois points ont été pointés : la représentation des délégués, la transmission des pouvoirs entre délégués et le nombre insuffisant des représentants de la région Nord Littoral au vu des tonnages produits.

Ce qu'ils contestent

Pour ce qui est du premier point, «dans le règlement intérieur, il est prévu que chaque région envoie un nombre prédéterminé de délégués à l'assemblée générale. Or, dans une coopération à sections, comme la nôtre, chaque section envoie un certain nombre de délégués qui ne peut être que proportionnel aux présents ou représentés aux assemblées de régions», explique Xavier Laude, qui fait partie des trois betteraviers exclus de la coopérative. Traduction : le nombre ne peut être prédéterminé. Conséquence : la règle n'a pas été respectée et les équilibres de représentativité en auraient été bouleversés.

Autre point, quand un délégué est absent, il peut donner son pouvoir à un autre, mais de la même région que lui. «Or, des pouvoirs ont été transmis à des délégués d'autres régions», indique Xavier Laude. Enfin, le conseil de région Nord Littoral n'a pas eu le nombre de délégués demandés, soit vingt-huit au lieu de dix-huit. Le résultat du référé devrait tomber à la fin du mois ou, au plus tard, en décembre. Suite au prochain numéro.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui