L'Action Agricole Picarde 03 décembre 2018 à 09h00 | Par Réussir

Tereos : Samuel Crevel poussé vers la porte

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Haut Conseil de la coopération agricole (HCCA) a réclamé le 30 novembre à Me Samuel Crevel de démissionner de son poste «dans un souci d’apaisement et de transparence» à l’égard de Tereos. Son président Henri Nallet explique que l’intéressé, à la fois président de la section juridique du HCCA et avocat de Tereos, est «partie prenante au conflit» affectant la coopérative, selon un communiqué. Le HCCA demande par ailleurs à Tereos d'examiner la demande d’élections formulée par trois coopérateurs exclus, dans une lettre adressée au groupe le 20 novembre et rendue publique le 30 novembre. Ces derniers réclament, via une pétition qui réunit selon eux plus de 2 500 des 12 000 planteurs de Tereos, une AG pour nommer un nouveau conseil de surveillance, dès décembre prochain, conformément aux statuts. A l'heure actuelle, seul un tiers de celui-ci doit être réélu en juin prochain, lors de la prochaine AG plénière. Dans sa lettre, le HCCA demande «aux deux parties au conflit d'en sortir le plus rapidement possible», notamment en choisissant «d'un commun accord un tiers de confiance qui vérifie que les signataires de la demande d'AG sont bien adhérents à Tereos» et, si le nombre de demandes requis est atteint, de convoquer sous un mois une AG.

Tereos appelle au rassemblement

Tereos a appelé le 30 novembre au rassemblement dans le cadre de ses élections d’assemblées de région du 3 au 5 décembre, se réjouissant de voir se représenter les frondeurs qui ont démissionné en juillet. «L’enjeu du vote ce n’est pas d’opposer des camps, c’est bien de nous rassembler et de surmonter les divisions alimentées ces dernières semaines, dans l’intérêt de notre coopérative et de notre revenu de coopérateurs», déclare le président du conseil de surveillance François Leroux, cité dans un communiqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui