L'Action Agricole Picarde 06 août 2018 à 14h00 | Par Réussir

« Tereos va bien » assure le président du conseil de surveillance

Abonnez-vous Réagir Imprimer

François Leroux, le président du conseil de surveillance de Tereos a répondu dans un long communiqué jeudi 2 août, aux critiques sur la gouvernance et la gestion de la coopérative sucrière adressées depuis plusieurs semaines par des élus démissionnaires. Au-delà des articles dans la presse, le groupe « est victime depuis plusieurs mois d’une campagne anonyme de déstabilisation », indique-t-il, ayant conduit au dépôt d’une plainte et à l’ouverture d’une enquête. Derrière ces critiques, « une banale histoire d’élection perdue », juge-t-il, faisant remonter la crise à son élection à la tête du conseil de surveillance et à la décision de l’assemblée générale du 27 juin de ne pas renouveler le mandat de son concurrent, Gérard Clay. Au-delà, François Leroux défend les choix de l’entreprise estimant que « Tereos va bien ». « Tereos a réalisé un chiffre d’affaires record de 5 milliards d’euros et est devenue le deuxième groupe sucrier mondial », écrit-il, ce qui constitue « une très bonne performance » dans le contexte de la fin des quotas européens. Quant à la baisse du résultat net du groupe enregistrée lors du dernier exercice, elle résulterait de la décision du conseil de surveillance de verser un complément de prix de 42 millions d’euros aux coopérateurs, décision approuvée « y compris par ceux qui portent aujourd’hui des critiques », note-t-il. Idem pour la création contestée d’une coopérative unique, validée « par un vote démocratique de l'assemblée générale ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui