L'Action Agricole Picarde 19 janvier 2018 à 08h00 | Par Alix Penichou

Tournez la page, bienvenue en Australie !

Pour sa 28e édition, le Salon du livre de Péronne a pour thème l’Australie, dans le cadre du centième anniversaire de la Première Guerre mondiale. Il aura lieu ces 20 et 21 janvier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quinzaine d’auteurs présentent leurs ouvrages au Salon du livre et de l’Australie à Péronne, ce week-end. © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.  © D. R.

Pas besoin de prendre l’avion pour se rendre à l’autre bout du monde. La ville de Péronne propose, ce week-end, un voyage littéraire… En Australie ! Ce Salon du livre et de l’Australie accueillera quinze auteurs, des spectacles, des ateliers créatifs, des rencontres et, bien sûr, des livres de tous genres et pour tous les âges, ces 20 et 21 janvier, de 10h à 18h, à l’espace Mac Orlan.
«Nous organisons cet événement chaque année pour donner la possibilité aux habitants d’avoir accès aux nouvelles propositions de lectures», explique Christian Vanthournout, coordinateur du Salon. L’année dernière, l’événement avait attiré 2 400 visiteurs, et les organisateurs espèrent bien en accueillir au moins autant en 2018.
Pourquoi l’Australie pour thème cette année ? «L’Australie était partie prenante dans le conflit à Péronne, lors de la Première Guerre mondiale. Et cette année, la ville fête le centième anniversaire de la fin de la guerre. Nous voulions mettre à l’honneur cette nation.» Les livres sont aussi, pour l’occasion, une invitation à l’exode.

Des histoires pour enfants…
Benoît Charlat égaillera le week-end des tout-petits avec sont album «Où je l’ai mis ?», histoire charmante d’une maman kangourou qui cherche quelque chose dans sa poche. Toujours dans le pole jeunesse, pour les 7-10 ans, «Les animaux de Lou : n’aie pas peur, petit koala !», de Mymi Doinet, suivront le périple de la jeune Lou jusqu’en Australie pour réintroduire un koala de zoo dans son espace naturel. Les adolescents, eux, trouveront de quoi s’identifier dans les romans de Claudine Desmarteau. «T’arracher», par exemple, évoque comment survivre à un chagrin d’amour alors qu’on est en terminale et qu’on doit s’inscrire sur Admission post bac.

… et pour adultes
Côté adultes, les ouvrages proposés ont de quoi tenir en haleine ! Maud Mayeras, par exemple, viendra présenter sont thriller intitulé «Lux», une immersion dans l’atmosphère de l’Australie, avec cette lumière qui brûle tout et la terre rouge sang, caractéristique du pays. Ballade meurtrière sur fond de fin des temps… L’auteure participera à une table ronde aux côtés de Michaël Mention, auteur de «Bienvenue à Cotton’s Warwick». Dans cette ville du nord de l’Australie, on ne vit pas, on survit. Les rancœurs de seize hommes et une femme, isolés, qui passent leurs journées dans l’ennui et l’alcool, vont se réveiller lorsque des morts suspectes seront constatées…

Petite Source, l’Aborigène
Le Salon du livre est aussi l’occasion de rire et d’applaudir puisque des spectacles sont programmés. «Petite Source», de la compagnie La Nébuleuse, plaira à tous les publics. Sur les conseils de graines de baobab, Petite Source, petite fille aborigène, parcourt le bush australien pour sauver son village de la sécheresse. Au fil des rencontres, entre koalas gloutons, kangourou et rocher sacré, la comédienne évoque les premiers habitants de son continent.

Programme

Cafés littéraires, animés par la journaliste
Alexandra Oury (entrée libre), à l’espace Mac Orlan
- Samedi, à 14h30 : rencontre avec Gilles Paris, auteur du «Vertige des falaises»
- Samedi, à 15h30 : rencontre avec Maud Mayeras, auteure de «Lux», et Michaël Mention, auteur de «Bienvenue à Cotton’s Warwick»
Spectacles (entrée libre)
- Samedi, à 10h46 et 16h, au Salon d’honneur de l’Hôtel de ville : «Petite source», par la compagnie La Nébuleuse.
- Dimanche, à 16h, à l’espace Mac Orlan, à partir de 5 ans : «Aux confins du désert australien, il était une fois… Tjukurpa»
Atelier d’illustration, à l’espace Mac Orlan
- Dimanche, à 15h, tout public : avec Frédéric Marais, atelier autour du kangourou
Projection-débat avec Gilles Paris, cinéma Le Picardy
- Vendredi, à 20h : «Ma vie de courgette»
Expositions, à l’espace Mac Orlan
- Tout le week-end : «Le temps du rêve», d’Olivier Ormière et Stéphane Antoni, sur la vie d’un bataillon de soldats australiens des Dardanelles à la Somme pendant la Première Guerre mondiale.
- Tout le week-end : «L’invitation au voyage. Evadez-vous en bande dessinée». La Bibliothèque départementale de la Somme a prêté cette exposition, avec les héros de sept BD.

Programme complet sur www.ville-peronne.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui