L'Action Agricole Picarde 23 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

Trois ONG demandent de porter l’interdiction dans les négociations européennes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Générations Futures, la Ligue contre le cancer et WeMove.EU, ont demandé le 20 octobre à Emmanuel Macron de ne plus attendre pour porter l’interdiction du glyphosate dans les négociations européennes. Elles ont remis en mains propres, lors d’un rendez-vous avec trois conseillers du président Macron (environnement, agriculture et énergie), l’Initiative citoyenne européenne (ICE) demandant de programmer une telle interdiction du glyphosate. Cette ICE «a été signée par 1 070 865 citoyens européens (dont 13,4 % de Français) ainsi qu’un courrier signé par 34 ONG», a indiqué Générations Futures lors d’un point presse. Les eurodéputés se prononceront le 24 octobre en plénière sur une interdiction du glyphosate d’ici trois ans. Puis le 25 octobre se tiendra le vote des États membres sur une interdiction dans les dix ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui