L'Action Agricole Picarde 18 mai 2020 à 10h00 | Par Agra Presse

Trois pistes pour aider l'horticulture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A l'issue de leur rencontre avec le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume le 15 mai, l'interprofession horticole (Valhor) et la fédération des horticulteurs affiliée à la FNSEA (FNPHP) rapportent que trois pistes leur ont été proposées par la Rue de Varenne pour soutenir leur secteur. La première piste porte sur les charges sociales et les prêts garantis ; selon la FNPHP, le ministère propose de travaille sur «une exonération des charges patronales sur les salaires pour la période de confinement». La deuxième piste concerne le soutien des pouvoirs publics à la promotion des produits de l'horticulture ; selon Valhor, Didier Guillaume a plaidé pour un soutien public, via FranceAgriMer, de «la campagne de communication Sortie de confinement qui sera portée sur les écrans de télé à partir du lundi 18 mai, pour une durée initiale de trois semaines». La troisième piste est européenne ; il s'agit d'activer une mesure de compensation financière pour destruction de stocks de végétaux «dans le cadre de l'activation de l'article 222 de l'OCM».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui