L'Action Agricole Picarde 02 décembre 2016 à 08h00 | Par AAP

Trois renvois en correctionnelle

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Trois employés de l'abattoir du Vigan (Gard) ainsi que la communauté de communes du Pays viganais sont renvoyés les 23 et 24 mars 2017 devant le tribunal correctionnel d'Alès notamment pour maltraitance à animaux, dans le cadre de l'enquête ouverte après la diffusion d'une vidéo montrant ces mauvais traitements, a-t-on appris le 1er décembre auprès du parquet. Un employé de l'abattoir est renvoyé pour les délits «d'actes de cruauté et sévices graves sur animaux», tandis que deux autres salariés «seront jugés pour des faits de mauvais traitements sur animaux», a précisé dans un communiqué le procureur de la République à Alès, Nicolas Hennebelle. La communauté de communes du Pays viganais, «personne morale responsable de l'abattoir, devra répondre de plusieurs infractions à la réglementation des animaux», est-il indiqué dans le communiqué. Une enquête avait été ouverte par le parquet après la diffusion, le 22 février, d'une vidéo par l'association L214 montrant, pendant 4 minutes 30, des animaux mal étourdis, égorgés ou recevant des coups répétés à la matraque électrique, ainsi que des moutons lancés violemment contre des barrières dans cet abattoir intercommunal, certifié bio.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous