L'Action Agricole Picarde 20 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

UE/Mercosur : E. Macron a sensibilisé J.C. Junker aux risques pour certaines filières

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Emmanuel Macron a fait parvenir le 15 décembre au président de la Commission européenne, Jean-Claude Junker, un courrier pour alerter ce dernier sur les risques de «déstabilisation économique» de certaines filières dans l’accord de libre-échange de l’UE avec le Mercosur : élevages bovin, porcin, de volaille, production d’éthanol, de sucre et de produits amylacés. «Une large part du différentiel de compétitivité trouve son origine dans les exigences européennes renforcées sur les modes de production, qui n’ont pas vocation à être allégées», explique-t-il. Le président de la République souligne que «pour limiter l’impact des concessions sur les filières sensibles, et singulièrement sur la filière bovine, les contingents envisagés avec le Mercosur devraient être encadrés», et il fait des propositions de différentes options d’encadrement. Emmanuel Macron souligne, par ailleurs, que les récents accords de l’UE nivellent vers le bas les exigences environnementales et sanitaires. «Des dispositions concrètes de renforcement des exigences devraient être négociées avec nos partenaires du Mercosur, notamment pour accélérer la mise en œuvre de l'accord de Paris», insiste le président.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui