L'Action Agricole Picarde 29 mai 2019 à 09h00 | Par Réussir

UE/Mercosur : la FNB dénonce de nouveau l’attitude française

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Fédération nationale bovine (FNB) a de nouveau dénoncé le 28 mai la position de la France vis-à-vis des négociations de l’accord de libre-échange entre l’UE et le Mercosur. À l’occasion de la réunion des ministres du commerce des Vingt-huit tenue la veille à Bruxelles, le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne a, assure-t-elle, indiqué que «la France, consciente de l’intérêt commercial de cet accord, souhaitait voir mis en place des dispositifs permettant le respect de nos normes sanitaires et environnementales». «Un engagement illusoire, compte tenu des standards de production» du bloc sud-américain, selon la FNB. «Au regard des résultats et des votes qui ont été exprimés, on a vu un souhait des Européens d’être protégés, un souhait que la dimension climatique soit pleinement prise en compte», a déclaré le secrétaire d’État français à son arrivée à cette réunion. Promettant que la France continuera «à pousser de façon très offensive» pour adapter la politique commerciale européenne, qu’il est «urgent de repenser».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui