L'Action Agricole Picarde 24 novembre 2019 à 21h00 | Par AAP

Un antidumping indigeste sur les frites européennes

La Commission européenne juge « excessifs » les droits de douanes de la Colombie sur l'importation de frites surgelées produites en Europe ; ce qui la conduit à l'attaquer devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les mesures antidumping imposées depuis novembre 2018 par la Colombie sur les frites congelées en provenance de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas inquiètent la Commission européenne qui a décidé de saisir l'OMC.
Les mesures antidumping imposées depuis novembre 2018 par la Colombie sur les frites congelées en provenance de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas inquiètent la Commission européenne qui a décidé de saisir l'OMC. - © Pixabay

Ainsi qu’elle l’avait annonce mi-octobre, la Commission europeenne vient de mettre sa menace a execution en portant le 15 novembre devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) un differend concernant les mesures antidumping, illegales selon elle, imposees depuis novembre 2018 par la Colombie sur les frites congelees en provenance de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas.

« Malgre de nombreuses interventions et en raison de l’absence d’une reponse satisfaisante, nous passons maintenant a l’etape suivante en lançant une procedure devant l’OMC. Toutefois, nous esperons resoudre l’affaire des que possible, lors des prochaines consultations de l’OMC, dans le cadre de la premiere phase de la procedure de reglement du differend », a indique le meme jour la commissaire au Commerce, Cecilia Malmström. Cette premiere etape consiste en une consultation de 60 jours. A l’issue de ces consultations et a defaut d’une solution negociee, l’UE peut demander a l’OMC de creer un groupe special charge de statuer sur le differend.

Compris entre 3 et 8 %, ces droits de douane sont injustifies et incompatibles avec le droit de l’OMC aux yeux des Europeens. Ils affectent pres de 85 % des exportations communautaires de frites congelees a destination du marche colombien, ce qui represente plus de 19 millions d'euros par an.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui