L'Action Agricole Picarde 04 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Un élevage atteint d’une souche d’influenza aviaire faiblement pathogène

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un élevage de canards sur la commune de Monbahus, dans le Lot-et-Garonne, a été placé en quarantaine le 1er décembre, dans l'attente d'analyses poussées, après que des prélèvements ont révélé une «suspicion» de grippe aviaire, a informé la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine. Les analyses réalisées en laboratoire national ont révélé le 3 décembre une souche «faiblement pathogène H5N3, a précisé le président de la Chambre d'agriculture du Lot-et-Garonne, Serge Bousquet-Cassagne. C'est faiblement pathogène. Les canards ont un rhume, voilà tout», a-t-il déclaré. Pour autant, «au nom du principe de précaution», les 12 000 canards de l'élevage devraient vraisemblablement être abattus dans les jours à venir.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui