L'Action Agricole Picarde 01 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

«Un manque de volonté» de certains acteurs de l'aval

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que des plans de filière sont attendus par le gouvernement pour le 10 décembre, les Jeunes agriculteurs, la FNSEA et ses associations spécialisées constatent, dans un communiqué le 30 novembre, «un manque de volonté manifeste de certains acteurs de l'aval, dans certaines filières, d'avancer sur la partie économique : répartition de la valeur, gestion de la volatilité des prix, investissements dans l'amont». Les syndicats interpellent les interprofessions, qui «doivent prouver qu'elles sont capables de fixer un cap pour structurer leur filière, (et) qu'elles sont à la hauteur des enjeux». Ils préviennent qu'ils «ne se contenteront pas de coquilles vides, de déclarations d'intentions, de guides de bonnes pratiques, ni même de groupes de travail sur la contractualisation».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui