L'Action Agricole Picarde 12 mars 2020 à 16h00 | Par Alix Penichou

Un peu de fumée, mais des travaux qui avancent au Paraclet

Les élèves du Paraclet ont été renvoyés deux jours chez eux suite à la propagation de fumée dans le self. Pas de quoi perturber les travaux de rénovation en cours.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un peu plus de 10 millions d’euros ont été engagés pour la rénovation de locaux.
Un peu plus de 10 millions d’euros ont été engagés pour la rénovation de locaux. - © D. R.

 

Mardi, une fumée s’est propagée au rez-de-chaussée du bâtiment principal, dans le self du lycée agricole du Paraclet, à Cottenchy. Un matériau du chantier (le bâtiment est en cours de travaux) se serait consumé. Les pompiers, intervenus rapidement, ont mis fin à l’incident. «Rien de grave, mais nous avons dû procéder au nettoyage de la salle de restauration. Par mesure de précaution, nous avons renvoyé les élèves chez eux deux jours, précise Marie-Odile Souplet, directrice de l’EPLEFPA. Lundi, tout le monde doit réintégrer les cours sans problème.» Le dispositif de cours à distance, qui pourrait être mis en place en cas de confinement lié à l’épidémie de coronavirus, a pu être testé. «Nous avons des outils en ligne pour cela et nos professeurs ont été formés.»

Travaux : fin de la première tranche

Pas de quoi perturber la fin de ce second trimestre scolaire, donc, ni même les travaux. Pour rappel, un peu plus de 10 millions d’euros ont été engagés pour la rénovation de locaux. La première tranche du chantier, qui comprend la réfection du côté gauche du bâtiment principal, et notamment les trois étages, se termine. «Seuls les plafonds et le sol ont été gardés, explique Marie-Odile Souplet. Une redistribution des pièces a été effectuée, ainsi que l’isolation extérieure, l’électricité, un revêtement effet miroir…» Dès le mois d’avril, les élèves pourront donc profiter de salles de classe neuves au premier étage, et d’un internat aux deuxième et troisième étages.

Commencera alors la deuxième tranche des travaux, soit l’autre partie du bâtiment, qui se terminera en décembre 2020. Les bureaux d’administration, des salles de classe et une autre partie de l’internat sont concernés. La troisième tranche, prévue de septembre à décembre 2020, concerne cette fois le gymnase, les vestiaires, la salle de musculation et le foyer de vie.

«Pour un meilleur cadre de vie»

En attendant, des préfabriqués ont été montés en guise de salle de cours, et quatre-vingt-dix internes (sur près de quatre-cents) sont relogés à l’extérieur, dans les internats d’autres établissements scolaires du secteur. La directrice relative : «Ces travaux perturbent la vie de l’établissement, mais tout le monde a conscience que c’est pour améliorer notre cadre de vie et de travail.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui