L'Action Agricole Picarde 02 décembre 2016 à 08h00 | Par AAP

Un plafonnement «inadmissible» de la 1ère génération, selon la CGB

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La CGB (betteraviers) s’est élevée le 1er décembre contre le Paquet énergie propre de la Commission européenne, jugeant «inadmissible» le plafonnement de l’éthanol conventionnel envisagé par la Commission. Cette volonté de Bruxelles de «nuire au développement des biocarburants», en baissant le taux d’incorporation de la 1ère génération de 7 % à 3,8 % en 2030, est «inadmissible», a protesté le président Eric Lainé. L’éthanol avancé, qui doit prendre le relais, ne sera «pas disponible dans le timing», a-t-il considéré : «son équation économique n’est pas au rendez-vous». La CGB souligne les lourds investissements européens dans les filières biodiesel et bioéthanol, chiffrés entre 11 et 12 Mds d’euros en dix ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui