L'Action Agricole Picarde 01 mars 2019 à 13h00 | Par Réussir

Un premier bilan positif de la loi anti-gaspillage alimentaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A l'occasion du Salon de l'agriculture, Guillaume Garot, député et président du conseil national de l'alimentation (CNA) a fait un premier constat chiffré positif de la loi anti-gaspillage alimentaire, adopté en février 2016. Les données des banques alimentaires indiquent des dons en hausse, de 27 % en Guadeloupe ou encore 50 % en Haute-Vienne. «Mais est-ce qu'on donne bien ?» s'est interrogé le député. Selon lui, certaines grandes surfaces ne jouent pas le jeu de la qualité et laissent les associations faire le tri des produits. «Le don est assorti d'une déduction fiscale, j'attends donc de la distribution qu'elle soit dans l'exigence qualité», a affirmé Guillaume Garot. Il prône l'instauration de mécanismes nouveaux pour garantir cette qualité. Autre ombre au tableau, le manque de moyen des associations qui reçoivent les dons. Le député de la Mayenne a dressé ce bilan lors de la conférence de presse de l'association Solaal consacré au lancement d'une application facilitant le don alimentaire des agriculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui