La Creuse Agricole 27 février 2020 à 07h00 | Par Anaïs Lévêque

« Une nouvelle marge de manœuvre s’ouvre aux agriculteurs »

Roger Le Guen, enseignant-chercheur en sociologie et professeur émérite à l’École supérieure d’agriculture d’Angers (ESA) dresse une analyse des mutations qui traversent le monde agricole aujourd’hui.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Roger Le Guen, enseignant-chercheur en sociologie et professeur émérite à l’École supérieure d’agricultures d’Angers.
Roger Le Guen, enseignant-chercheur en sociologie et professeur émérite à l’École supérieure d’agricultures d’Angers. - © AL

Quelles sont les principales mutations de l’agriculture française et ses métiers ?
Les agriculteurs se trouvent placés devant des contradictions. D’abord, leurs revenus sont souvent dépendants des aides directes alors que, dans le fond, ils sont formés par des marchés de moins en moins régulés. Ensuite, leurs comportements deviennent de plus en plus individuels alors que la rénovation des organisations économiques collectives est devenue un   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui