L'Action Agricole Picarde 13 septembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Une «petite phrase» qu'aurait prononcée Edouard Philippe agace la FNSEA

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a évoqué, lors d'une conférence de presse au Space le 12 septembre, «une petite phrase» qu'aurait prononcée le Premier ministre Edouard Philippe, lors d'une réunion de travail à la Foire de Châlons avec des professionnels et élus locaux. Présent à cette réunion, le président de la FDSEA de la Marne rapporte à Agra Presse la déclaration suivante à propos des produits phytosanitaires : «Il va falloir apprendre à s'en passer». «Cette petite phrase a mis le feu» chez les professionnels agricoles, explique C. Lambert. La FNSEA souhaite rencontrer très vite E. Philippe, mais également Emmanuel Macron avant qu'il ne présente les premières mesures issues des États généraux, le 11 octobre. «Si tout est joué d'avance, qu'on nous le dise», s'interroge C. Lambert. Contacté par Agra Presse, Matignon ne confirme pas la citation exacte, mais explique que E. Philippe a voulu rappeler l'engagement de campagne d'Emmanuel Macron «d'un calendrier d'élimination progressive des pesticides, mais pas du jour au lendemain».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui