L'Anjou Agricole 28 septembre 2020 à 10h00 | Par AA

Valoriser l’ensemble de l’animal

La vente directe, chez Johnny et Francky Gougeon, est ancrée dans l’exploitation, à Soulaines-sur-Aubance. Cela fait 18 ans que les agriculteurs du Gaec des trois chênes vendent une partie de leur viande sans passer par des intermédiaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Johnny et Francky Gougeon pratiquent la vente directe au Gaec des trois chênes, à Soulaines-sur-Aubance.
Johnny et Francky Gougeon pratiquent la vente directe au Gaec des trois chênes, à Soulaines-sur-Aubance. - © AA

Si la vente directe est pratiquée depuis un moment sur l’exploitation, cela fait 5 ans que les deux frères la développent ainsi. « Le prix est si bas en allaitant qu’on cherchait constamment à diminuer les charges. à un moment, on s’est dit qu’on ne pouvait pas plus, et qu’il fallait qu’on apporte de la valeur ajoutée à notre viande », témoigne Johnny Gougeon. Aujourd’hui, cela représente 20 % du chiffre d’affaires de l’exploitation. Le but, c’est d’arriver à 40 %   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui