L'Action Agricole Picarde 10 décembre 2014 à 08h00 | Par Simon Lenoir, ABP

Verdissement de la PAC : l’AB pourquoi ne pas y réfléchir ?

Clément Lamory et son père Jean-Marc exploitent 325 ha à Famechon (80). L’EARL de Royon embauche un salarié permanent. Les sols sont assez caractéristiques du Plateau Picard, avec une proportion équilibrée de limon, de cranettes et d’argile.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Clément Lamory, la reprise à venir des parts de son père va représenter une étape importante.
Pour Clément Lamory, la reprise à venir des parts de son père va représenter une étape importante. - © AAP

Au sommaire de l’article :
Une exploitation céréalière...
... dans son contexte actuel

Maintenir mon EBE et produire bio : utopie ou projet réaliste ?

Chiffres clés de l’étude
Assolement «bonnes terres»
Assolement «terres moyennes»
Marge brute des cultures bio

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui