L'Action Agricole Picarde 12 avril 2019 à 10h00 | Par Réussir

Victoire de Paul François contre Monsanto après douze ans de procédure

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La cour d'appel de Lyon a reconnu, dans une décision du 11 avril, la responsabilité de Monsanto dans la maladie de l'agriculteur charentais Paul François, reconnu comme intoxiqué en 2004 suite à l'inhalation d'un herbicide vendu par la firme. Les juges ont retenu la responsabilité sur la base du régime des produits défectueux, suivant ainsi l'arrêt de la Cour de cassation de 2017.Celle-ci avait cassé un premier jugement en cours d'appel, estimant que le motif juridique retenu n'était pas valable. « Nous pouvons être fier de notre justice», a déclaré Paul François, dont l'affaire dure depuis douze ans. Monsanto a désormais deux mois pour se pourvoir de nouveau en cassation, mais a peu de chance de voir sa demande acceptée, dans la mesure où les décisions de la haute juridiction et de la cour d'appel de Lyon sont identiques. Le montant de l'indemnisation doit être déterminé par le tribunal de grande instance de Lyon dans les prochains mois. L'agriculteur demande 1 millions d'euros de dommages intérêt à la firme.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui