L'Action Agricole Picarde 19 septembre 2018 à 08h00 | Par Réussir

Volaille : l’Anvol «très inquiète» de l’ordonnance sur les promotions

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’interprofession de la volaille de chair (Anvol) a rencontré la DGCCRF le 17 septembre. Elle en est ressortie «très inquiète quant à l’écriture de l’ordonnance sur les promotions», qui prévoit de les plafonner à 25 % des volumes, quelle que soit la filière, souligne Anne Richard, directrice de l’Anvol. «Cela va mettre à mal la filière volaille. Un poulet, ce sont deux ailes, deux pattes, deux filets qui ont des valorisations commerciales distinctes, explique-t-elle en substance. Les promotions sont nécessaires à certains moments de l’année, pour des volumes supérieurs à 25 % parfois. La volaille n’est pas du tout dans la même situation que d’autres filières». En revanche, l’Anvol n’est pas hostile au plafonnement en valeur (34 %) des promotions. La sortie de l’ordonnance est prévue cet automne, rappelle Anne Richard.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui