Aller au contenu principal

100 000 € pour les MFR samariennes

Le Conseil départemental de la Somme réaffirme son soutien au réseau des Maisons familiales et rurales en leur accordant (entre autres) une aide pour leurs investissements mobiliers et immobiliers.

À Yzengremer, le président du Conseil départemental de la Somme, Stéphane Haussoulier a réaffirmé l’engagement qu’il avait pris auprès de la Fédération régionale des MFR, quelques semaines plus tôt pour l’aide aux collégiens.
À Yzengremer, le président du Conseil départemental de la Somme, Stéphane Haussoulier a réaffirmé l’engagement qu’il avait pris auprès de la Fédération régionale des MFR, quelques semaines plus tôt pour l’aide aux collégiens.
© Pixabay

En visite le 20 mai dernier à la Maison familiale et rurale d’Yzengremer, le président du Conseil départemental de la Somme, Stéphane Haussoulier a réaffirmé l’engagement qu’il avait pris auprès de la Fédération régionale des MFR, quelques semaines plus tôt : à savoir, un accompagnement de la collectivité qu’il préside à ces établissements qui accueillent aussi des élèves de 4e et 3e. La première mesure – elle doit se concrétiser bientôt - est d’offrir à chaque collégien scolarisé dans le département le «Somme Chéquier Collège» qui donne droit à 80 € pour favoriser l’accès au sport, à la culture et aux livres, qu’ils soient élève d’un établissement seconde public, privé ou d’une MFR. La seconde mesure, qui concerne spécifiquement six MFR (Yzengremer, Conty, Oisemont, Villers-Bocage, Beauquesne, Eclusier-Vaux) sur les sept que compte le département de la Somme, est une enveloppe de 100 000 € qui doit servir à financer des projets immobiliers et mobiliers, en fonction de leurs projets et au prorata de leurs effectifs de collégiens accueillis. «Quand on voit le rôle des MFR et les formations qu’elles proposent, il est important que le Département s’engage pour la réussite des jeunes en aidant ces établissements», avait déclaré Stéphane Haussoulier, avant de remercier l’équipe de direction d’Yzengremer pour son accueil.

 

L’appel à projet Som’Innov 2021 est ouvert

Besoin d’un coup de pouce pour développer ou expérimenter une innovation sur votre exploitation ? Le Conseil départemental propose une nouvelle édition – il s’agit de la quatrième - de son appel à projet en faveur de la créativité et de l’innovation baptisé Som’Innov. À travers cet appel à projets, le Conseil départemental de la Somme souhaite faciliter l’émergence et l’accompagnement d’activités innovantes dans les filières agricole, mais aussi forestière et halieutique. À la clé, pour les projets lauréats, une aide sous forme d’une subvention peut être accordée. Son montant peut atteindre «jusqu’à 30 % du coût HT des dépenses subventionnables avec un plafond de 50 000 €», précise-t-on au Département. Les projets subventionnables peuvent recouvrir de très nombreux domaines : le numérique, la robotique, les outils d’aide à la décision, les systèmes intelligents de gestion, les outils de diagnostic, la valorisation de déchets agricoles vers les agro-ressources et les énergies renouvelables, l’amélioration de la productivité et de la qualité des produits (process de production), la transformation, la commercialisation… Chaque projet déposé doit toutefois présenter un volet innovation. La sélection se fait en deux temps, d’abord par un comité technique de sélection, puis par une audition devant un jury présidé par le président du Conseil départemental ou son représentant. L’évaluation des projets tient compte notamment de la viabilité économique, du caractère innovant, du potentiel de création de valeur et d’emplois, de l’impact environnemental et de l’impact sur les secteurs agricole, forestier, halieutique. Les candidatures sont à adresser au Conseil départemental de la Somme avant le 15 juillet prochain : https://www.somme.fr/services/agriculture/aides-au-monde-agricole/sominnov/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La hausse annoncée du tarif  de l'électricité s'ajoute à d'autres charges qui ont déjà explosé pour Marc Leroy, comme d’autres producteurs de pommes de terre.
La flambée de l'électricité met le feu aux frigos de stockage
Les producteurs de pommes de terre qui stockent leur récolte dans des bâtiments réfrigérés doivent eux aussi faire face à des…
Pour Corinne, le plus gros travail a lieu pendant la plantation. Elle espère atteindre une rentabilité équivalente à celle  d’une bonne pomme de terre.
Le pari du Paulownia pour valoriser les parcelles difficilement cultivables
Pour tirer une valeur ajoutée de ses parcelles peu exploitées, Corinne Obert mise sur la culture de l’arbre Paulownia, dont le…
Depuis dix ans, Clémentine Peria transmet son amour pour les chevaux aux enfants. Les meilleures conditions pour cela  sont réunies dans son nouveau poney-club.
Shet'land, le poney-club des rêves de Clémentine Peria enfin réalité
Clémentine Peria fête les dix ans d’ouverture de son poney-club, Shet'land. Pour l’occasion, il fait peau neuve. D’abord…
La sucrerie de Roye (Saint Louis Sucre) devrait démarrer son activité le 22 septembre pour une durée de campagne d’environ 115 jours.
Premières betteraves arrachées pour être au plus vite transformées
Si les industriels anticipent le démarrage de leur activité pour se prémunir d’éventuelles coupures de gaz et éviter une…
Pour Frédéric Thomas, «le couvert est presque la culture la plus difficile à réussir».
Devenir un carbon farmer grâce à la couverture permanente des sols
Comment injecter plus de carbone dans les sols et d’azote pour la culture ? En intensifiant la photosynthèse, et donc, en misant…
Grand consommateur d’électricité pour l’ensemble des étapes de la production d’endives, Hervé Persyn n’est pas serein quant à l’avenir de son activité.
La flambée de l’électricité rend l’endivier amer
Producteur d’endives dans l’est de la Somme, Hervé Persyn s’interroge sur la pérennité de son entreprise confrontée à une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde