Aller au contenu principal

2016 : la crise est profonde

La Ferme Somme va souffrir longtemps de l’année 2016.

Hervé Demalle, Christian Boddaert et Sébastien Daguenet présentant les chiffres de l’année pour l’agriculture de la Somme, et l’analyse et les conseils de Cerfrance Somme.
Hervé Demalle, Christian Boddaert et Sébastien Daguenet présentant les chiffres de l’année pour l’agriculture de la Somme, et l’analyse et les conseils de Cerfrance Somme.
© AAP


2016 restera une année noire pour l’agriculture samarienne : le fait de retrouver un niveau de rendement historiquement bas (après le record de 2015), associé à des charges élevées et du prix faible place bon nombre d’agriculteurs dans une difficulté profonde. Seul le système «pomme de terre de consommation» trouve une résistance avec des revenus positifs. A côté, céréa­les, plantes sarclées et élevage sont dans la tourmente de revenu de l’ordre de – 40 k€. Du jamais vu ! En effet, les références 1987 montre qu’à rendement à peu près aussi médiocre, la marge brute à l’hectare de blé était quasiment du double de cette année. La différence ? Le coût des intrants qui a flambé, et un volet mécanisation qui ne cesse de croître. C’est ce qu’ont présenté Christian Boddaert et Sébastien Daguenet, les experts conseil de Cerfrance en livrant les résultats de la Ferme Somme.
Ce qui a marqué les esprits, c’est la grande vulnérabilité aujourd’hui de tous les systèmes, qui était plus ou moins latente depuis cinq ans, mais qui a cette fois été fatale au vu des conditions climatiques. En effet, même si 2016 est la pire, c’est la 4e année consécutive où la capacité d’autofinancement est négative. Concernant le fonds de roulement de la ferme «moyenne», alors que celui-ci n’a pas progressé de 2009 à 2015, c’est une chute de l’ordre de 65 k€ en 2016, renvoyant la ferme à l’état financier d’il y a vingt ans.

Préparer l’avenir
Les messages se veulent à la fois rassurants et inquiétants. Inquiétants car le sentiment est fort de vivre en 2016 tous les phénomènes négatifs conjointement, et de ne pas avoir su s’y préparer les années antérieures sur la gestion de la volatilité, sur l’épargne, sur l’assurance, sur la prudence dans les investissements etc… Rassurants, car il y a toujours des marges de manœuvre, à la fois avec les dispositifs proposés, à compléter par une réappropriation totale du pilotage de la trésorerie, du rythme d’investissement et du coût de production. Trois fondamentaux qui reprennent toute leur dimension en cette année délicate.

Marges provisoires laitières
Marges provisoires porcs
Marges provisoires de cultures de vente
Evolution du revenu par système de production
Utilisation du résultat
L’évolution des charges 2016/2015

Retrouvez ces informations dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde