Aller au contenu principal

Adapter chaque année les dates et densités de semis

Sans prévision météorologique fiable à moyen terme, la référence pluriannuelle reste la meilleure base de réflexion pour s’affranchir au maximum des accidents climatiques.

La densité de semis doit tenir compte de la date d’implantation et des pertes probables à la levée.
La densité de semis doit tenir compte de la date d’implantation et des pertes probables à la levée.
© Nicolas Chemineau

Les références historiques ne se substituent pas aux décisions reposant sur l’état de ressuyage des sols ou sur les prévisions météorologiques à court terme. Elles fixent les seuils importants à ne pas dépasser pour éviter au mieux certains écueils. Le gel à la montaison abîme la culture, voire la détruit : des températures fortement négatives, lorsqu’elle a atteint ou dépassé le stade épi 1 cm, risquent de détruire les apex les plus précoces.
L’échaudage en fin de cycle affecte le fonctionnement des plantes et les empêchent d’atteindre le PMG maximal. Pour les espèces sensibles au froid, un critère supplémentaire, le «gel au tallage», évite que des plantes tout juste levées ne soient exposées à un gel trop intense. C’est le cas pour l’orge d’hiver dans le centre et l’est de la France.

Au sommaire de l’article :
Un compromis entre différents risques
Connaître les caractéristiques des variétés
La densité de semis se raisonne selon la période d’implantation
Impact de la faculté germinative

Déterminer la FG à la ferme

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde