Aller au contenu principal

Agriculture française : ses atouts pour rester compétitive

Pour préserver sa compétitivité, il est nécessaire à l’agriculture française de préserver et de favoriser sa diversité.

© J. C. Gutner



La ferme France compte près de 440 000 exploitations agricoles. Elles valorisent en moyenne 63 ha chacune. La surface agricole représente 54 % du territoire national. L’agriculture participe ainsi à la vitalité des territoires. De plus, l’agriculture française monte actuellement en gamme. Une exploitation sur quatre est engagée dans une production sous Siqo.1 200 d’entre elles sont engagées dans une démarche de certification environnementale de niveau 2.  32 000 agriculteurs produisent en bio. Un exploitant sur cinq vend en circuit court et 25 % font de la vente directe. Cette montée en gamme, nécessaire, et encouragée par JA et FNSEA sur l’ensemble du territoire, est le signe de la capacité de l’agriculture à s’adapter à tous les marchés. Il est donc essentiel de préserver sa diversité afin que les produits agricoles français soient valorisés sur le territoire national, mais aussi à l’export. Ainsi, la FNSEA et JA ont mené des actions afin de valoriser l’origine France. Les deux organisations ont eu un rôle moteur dans la mise en place de l’étiquetage de l’origine sur les viandes fraîches depuis le 1er avril 2015.
Les marchés à l’export doivent aussi être satisfaits. Avec 9,1 milliards d’euros en 2014, l’agro-alimentaire est le troisième excédent commercial de la France, derrière l’aéronautique et l’industrie pharmaceutique.
5,6 % des exportations mondiales de produits agro-alimentaires sont françaises. La France est le premier producteur agricole européen, elle produit 19 % de la production européenne. Les céréales occupent
52 % de la surface cultivée en France, la moitié des céréales produites en France sont exportées. Durant la campagne 2016-2017, l’export de céréales a représenté 4,4 milliards d’euros, soit l’équivalent de la vente de cinquante deux Airbus A320. Il s’agit également du cinquième producteur mondial de blé.
Afin de favoriser la diversité des modèles et la réponse à tous les marchés, il est nécessaire de promouvoir une agriculture de production qui contribue à structurer les territoires par des filières dynamiques qui s’appuient sur des exploitations du types familiales. De plus, afin d’être concurrentiel sur des marchés ouverts, de gagner des parts de marché, et de répondre aux demandes de multi-performance, les exploitations ont besoin d’une politique de compétitivité qui allie baisse des charges, évaluation de l’impact économique et social de toute nouvelle norme, modernisation des moyens de production et, enfin, l’accès à l’innovation et à la recherche.

* Source : Agreste de juin 2018, données de 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
L’aménagement de bâtiments d’élevage peut faire l’objet d’un accompagnement financier.
Un projet d’investissement sur votre exploitation ? Le point sur les aides
L’appel à projets du Plan de compétitivité et d’adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) est ouvert depuis le 15 février.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde