Aller au contenu principal

Equipements
Agripol inaugure sa nouvelle base à La Feuillie

Concessionnaire entre autres des matériels agricoles des marques Fendt et Lemken, Agripol a inauguré début décembre son tout nouveau site à La Feuillie (76). L’entreprise fêtait ainsi sa quinzième année d’existence, entourée de nombreux visiteurs amateurs de ses marques. 

Déjà présent en Seine-Maritime (Callengeville, Biville-sur-Mer) mais aussi dans l’Oise (Crèvecœur-le-Grand), le concessionnaire Agripol qui distribue entre autres les marques Fendt, Lemken, Caterpillar et Depoortere, a étendu sa présence dans le département en ouvrant une nouvelle base à La Feuillie, secteur laitier s’il en est, qui lui permet conjointement de couvrir le département frontalier de l’Eure.

Construit sur 7 000 m2 de terrain, le bâtiment (1 000 m2) accueille un magasin d’exposition, de stockage, un atelier et une salle de réunion. Cette nouvelle vitrine commerciale a été inaugurée le 9 décembre, déplaçant bon nombre de polyculteurs.

 

Un lieu performant

«À l’arrêt de l’établissement Blancard dans le secteur, j’ai jugé opportun de reprendre cette zone, d’y implanter une nouvelle base. puis d’intégrer à ma nouvelle équipe Jean-Luc Viel, agent Fendt du territoire, avec lequel je travaillais depuis de nombreuses années», explique Dominique Gallet, dirigeant d’Agripol. «J’ai là un environnement stable, confortable et plus sécurisé pour mes salariés, ajoute-t-il, avec un atelier bien conçu, équipé d’un pont roulant ultra-moderne qui évite les accidents de travail. C’est un lieu aussi qui permet de prendre en compte facilement les avancées environnementales. Nous installerons prochainement une station de recharge électrique pour les véhicules hybrides.»

«Enfin, conclut-il, c’est un outil de travail qui sera pérenne dans les quinze-vingt ans et qui permet à Agripol de mieux se structurer.»

«Nous mettons ici l’accent sur tous les matériels agricoles d’accompagnement», précise Quentin Delignières, responsable commercial.

Le concessionnaire emploie aujourd’hui trente deux personnes dont sept à La Feuillie. «Nous sommes encore à la recherche de deux techniciens avec un BTS machinisme pour compléter notre équipe», précise ce dernier. 

 

Onze tracteurs de dépannage  

Pour se démarquer, Agripol mise sur le service en proposant un matériel de remplacement à ces clients dès que ceux-ci connaissent une avarie. «J’ai onze tracteurs sous le coude, confirme le responsable commercial. Aucun de nos clients ne doit rester sans solution au-delà de vingt-quatre heures». 

Invité à l’inauguration, Jean-François Legros, trente-trois ans, installé en polyculture-élevage allaitant à Morgny-la-Pommeraye avec son frère, ses parents et un salarié, est un client fidèle Fendt. «J’aime la fiabilité et la robustesse des tracteurs de ce constructeur et puis ils sont agréables à conduire.» «Chez un concessionnaire, ajoute-t-il, je cherche avant tout la réactivité du service.» 

Proche voisin d’Agripol, Éric Delahaye, éleveur en bio (240 ha, 200 normandes), s’est lui aussi déplacé. Il travaille avec son fils et deux salariés et demi à temps plein. «Je suis venu voir les matériels de fauche, de fenaison, d’andainage et les autochargeuses.» Il l’atteste, c’est la relation client et le professionnalisme des techniciens d’atelier qui font la différence.

Pour plus d’information : www.agripol.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde