Aller au contenu principal

Aide alimentaire : trois jours pour «faire la différence»

Alors que la France compte 9,3 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, le réseau des Banques alimentaires mobilise chaque année plus de 130 000 bénévoles qui collectent pas moins de 11 % des denrées annuelles en trois jours. Cette année, la collecte aura lieu les 29, 30 novembre et le 1er décembre.

79 Banques alimentaires et 5 400 associations et CCAS partenaires sont à cette occasion mobilisés sur tout le territoire.
79 Banques alimentaires et 5 400 associations et CCAS partenaires sont à cette occasion mobilisés sur tout le territoire.
© Banques alimentaires




À l'occasion de la Collecte nationale le 29 et 30 novembre et 1er décembre prochains, les 79 Banques alimentaires réparties sur tout le territoire réaffirment leur objectif d'apporter une aide alimentaire de qualité aux personnes en situation de précarité. Cette opération nationale permet également d'augmenter les dons en produits secs - qui viennent à manquer chaque fin d'année - pour compléter les produits frais que nous récupérons et distribuons quotidiennement.

Un exploit des «Gilets orange»
Grâce à l'implication des  6 530 bénévoles permanents et des 130 000 bénévoles ponctuels, les 11 500 tonnes de denrées récupérées à l'occasion de la Collecte nationale permettent de redistribuer 23 millions de repas. En trois jours, plus de 130 000 bénévoles «Gilets orange» seront mobilisés pour collecter, trier et stocker tous ces dons. 79 Banques alimentaires et 5 400 associations et CCAS partenaires sont, à cette occasion, mobilisés sur tout le territoire en animant quelque 9 000 points de collecte dont 8 000 magasins. Cette opération nationale de grande ampleur reste «indispensable» pour les Banques alimentaires, puisqu'elle représente pas moins de 11 % de ses ressources annuelles, soit l'équivalent, soit 23 millions de repas. En 2018, les Banques alimentaires ont distribué 113 000 tonnes de denrées alimentaires, soit l'équivalent de 226 000 millions de repas. Parmi les 113 000 tonnes, 73 000 tonnes ont été sauvées du gaspillage alimentaire. Pour Jacques Bailet, Président du réseau des Banques alimentaires : «Dans ce grand moment de solidarité porté par les «Gilets orange», je sais que la générosité de nos concitoyens sera au rendez-vous. En trois jours, cette mobilisation va nous permettre de collecter l'équivalent de plus de vingt millions de repas, et aider ainsi l'Homme à se restaurer.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les 54 saisonniers retenus ont participé à une journée d’essais sous l’œil attentif de Fabien Deguehegny, un des associés de la SCEA Biosources.  Premiers «vrais» désherbages prévus mi-mai. 
Recruter 52 saisonniers locaux pour le désherbage : pari gagné
La SCEA Biosources, à Méharicourt, a converti 163 ha en bio, dont 80 ha de légumes. Un des enjeux était de recruter une…
Aujourd’hui, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en direct dans la pré-butte. Un travail sur le couvert est encore à mener pour y parvenir. 
Le pré-buttage d’été pour limiter l’érosion : rêve ou réalité ?
Jean-Paul Dallene, installé à Oppy (62), pratique le pré-buttage d’été pour ses pommes de terre depuis trois ans. Même si la…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Pulvé
Dans le Nord, une commune de Flandre fait de l'anti-agribashing
Dans une publication sur le réseau social Facebook, une élue de la commune d'Hondeghem, dans les flandres, tente d'expliquer à…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Douze-mille personnes avaient participé à l’édition 2019 d’Ailly-le-Haut-Clocher.
Plaine en fête 2021 ? Oui !
Covid ou pas, les Jeunes agriculteurs de la Somme ont décidé d’organiser Plaine en fête cette année. L’édition devra certainement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde