Aller au contenu principal

Amiens ferme ses grandes surfaces pour « de vrais agriculteurs » en ville

La ville d'Amiens veut faciliter l'installation de cultures et d'élevage dans le centre-ville en y ouvrant son accès à de vrais agriculteurs.

De vrais agriculteurs en ville plutôt que des enseignes de grande distribution sont plébiscités en ville pour y changer l'ambiance.
De vrais agriculteurs en ville plutôt que des enseignes de grande distribution sont plébiscités en ville pour y changer l'ambiance.
© FDSEA 80

C'est décidé ! Après avoir longtemps fait la part belle aux enseignes nationales et à la grande distribution, la ville d'Amiens fait machine arrière en ordonnant la fermeture de toutes surfaces commerciales de plus de... 3 mètres carrés.

Pourquoi 3 sur 1 ? Parce que c'est la surface moyenne qui devient la norme depuis que la ville a décidé d'accorder aux petits producteurs fermiers sur ses marchés. Et ça marche !

« Tous ces marchands qui viennent à la ville vendre leurs légumes et le fruit de leur travail, c'est tellement beau », s'enthousiasme-t-on à la direction du commerce et de l'animation de la ville. Les louanges ne s'arrêtent pas puisque la cité de Jules Verne serait même prête, dit-on, à permettre l'accès au centre-ville des tracteurs.

« Nous, ce que l'on veut pour notre ville, ce sont de vrais agriculteurs, qui conduisent des vrais tracteurs, qui travaillent la terre dans de vrais champs, et qui élèvent de vrais animaux. Et on est prêt pour cela à leur mettre à disposition les espaces verts et le zoo. Sur 6 hectares et demi, on peut déjà en mettre pas mal », poursuit un élu référent.

Certains qui en sont encore à vouloir créer une vaste zone de maraîchage à la périphérie de la ville n'y avait pas pensé plus que cela et doivent être, à l'heure qu'il est, bien verts.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde