Aller au contenu principal

Energies renouvelables
Amiens Métropole s’engage à accompagner la méthanisation

La métropole d’Amiens s’entoure de plusieurs partenaires pour promouvoir l’installation de méthaniseurs sur son territoire. Un appel à manifestation d’intérêt est ouvert depuis le 20 juin et donne la possibilité à des porteurs de projets de monter un dossier d’aide jusqu’en mars prochain.

méthaniseur méthanisation
Le territoire d'Amiens Métropole dispose d'un potentiel de méthanisation encore sous-exploité.
© V.F.

Engagée dans une démarche d'autonomie énergétique, Amiens Métropole s'est fixé parmi ses objectifs le développement de la méthanisation agricole. La méthanisation plutôt que l’éolien ? « Ce n’est un secret pour personne que nous sommes assez réservés sur l’implantation de nouvelles éoliennes », a indiqué le président d’Amiens Métropole, Alain Gest, lors d’une rencontre avec la presse, début de semaine. En ce qui concerne la méthanisation, le département de la Somme disposerait en revanche d’un certain « potentiel » puisque seules 5 unités sont en service. 

Un appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour la création d'unités de méthanisation est ainsi proposé aux agriculteurs en partenariat avec GRDF, France Nature Environnement Hauts-de-France, CerFrance et la Chambre d'agriculture de la Somme. L’objectif de la collectivité est d’accompagner « d’ici 2025 » la création de « quatre » unités de méthanisation sur son territoire, voire plus.

Pour Margaux Delétré, la vice-présidente d’Amiens Métropole en charge de l’intelligence des territoires et de l’innovation, le lancement d’un AMI à l’échelle d’une communauté d’agglomération est « quelque chose d’assez inédit » : « Nous sommes les premiers en France à le faire à cette échelle et suis ravie que cela se passe à Amiens », a-t-elle déclaré le 20 juin.

méthanisation
Présentation de l'appel à manifestation d'intérêt d'Amiens Métropole pour la méthanisation le 20 juin à Amiens.
© V.F.

Toujours selon l’avis de l’élue métropolitaine, « avoir le soutien de la collectivité quand on porte un projet comme celui d’un méthaniseur, ça aide… » Présidente de la Chambre d’agriculture de la Somme, Françoise Crété se réjouit elle aussi de cette démarche : « Les objectifs fixés par Amiens Métropole sont ambitieux, mais nous allons nous atteler à faire connaître les gisements, à être un relais et à faire connaître les projets ».

Premier signe de cet investissement de la Chambre d’agriculture, c’est dans ses murs que vont se tenir deux réunions de présentation de l’AMI « méthanisation ». Celles-ci ont lieu le vendredi 24 juin (14h30) et lundi 27 juin (17h) à la Chambre d'agriculture de la Somme, 19 bis rue Alexandre Dumas, à Amiens. L’inscription s’effectue via le lien ci-contre.

© D.R.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde