Aller au contenu principal

Syndicalisme
À Angers, un congrès de la FNSEA pour renouveler les générations

En pleine concertation sur la loi d’orientation, le 77e congrès de la FNSEA, du 28 au 30 mars à Angers, sera placé sous le signe du renouvellement des générations. Ce sera aussi le dernier congrès pour Christiane Lambert en tant que présidente.

FNSEA congrès Angers
Lors de la conférence de presse de présentation du 77ème congrès de la FNSEA à Angers par sa présidente Christiane Lambert, Jérôme Despey, Hervé Lapie, et Yannick Fialip
© FNSEA

Dans les débats comme dans les instances syndicales, le renouvellement des générations sera le fil rouge du 77e congrès de la FNSEA, du 28 au 30 mars à Angers (Maine-et-Loire). En pleine concertation sur la loi d’orientation agricole, le syndicat présentera son rapport d’orientation intitulé Entreprendre en agriculture : notre projet, notre futur. Un sujet qui sera développé lors d’une table ronde le 30 mars, avec notamment Valérie Masson-Delmotte, climatologue et membre du Giec, et Emmanuelle Duez, entrepreneuse, fondatrice de la société de conseil The Boson project et de l’ONG Youth forever. Les autres participants sont plus connus du monde agricole : Sébastien Abis (directeur du club Déméter), Jean-Philippe André (président de l’Ania), ou encore Bastien Sachet (p.-d.g. de la fondation Earthworm). Le président de la Ferme digitale Jérôme Leroy et l’écrivain Erik Orsenna concluront ces travaux.

850 congressistes attendus

Environ 850 congressistes sont attendus en Anjou, région symbolique à plus d’un titre : c’est de là qu’est originaire Eugène Forget, « le premier président de la FNSEA, qui a prêté le serment de l’unité paysanne », a rappelé le secrétaire général Jérôme Despey lors d’une conférence de presse le 21 mars. Le Maine-et-Loire est aussi le département d’adoption de l’actuelle présidente Christiane Lambert, qui passera la main lors du congrès. Le 29 mars, les délégués éliront un nouveau conseil d’administration (69 membres), qui choisira en son sein un bureau et un nouveau président le 13 avril. Le seul candidat déclaré est Arnaud Rousseau, céréalier en Seine-et-Marne et président de la Fop (producteurs d’oléoprotéagineux, FNSEA) et du groupe Avril (2).

Renouvellement des élus

À l’image du monde agricole, ce scrutin pourrait voir un fort renouvellement des élus nationaux. Tous deux membres du bureau national de la FNSEA, Joël Limouzin et Henri Brichart ne souhaitent pas se représenter pour un nouveau mandat au conseil d’administration du syndicat. Polyculteur éleveur en Vendée, Joël Limouzin y préside aussi la chambre départementale d’agriculture. Très investi sur les problématiques sanitaires et de gestion des risques climatiques, il est également à la tête du Fonds de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE). De son côté, Henri Brichart est éleveur laitier dans l’Aisne et président du conseil d’administration de FranceAgriMer. Il a notamment présidé la FNPL (producteurs de lait, FNSEA) et le Cniel (interprofession), et a siégé au Cese.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Chaque année, environ 10 % des fermes du département de la Somme font  l’objet d’un contrôle administratif, ce qui apparait relativement faible selon  l’administration départementale.
«Trop» de contrôles chez les agriculteurs ? La DDTM répond

Lors de la session de la Chambre départementale d’agriculture de la Somme du 19 mars dernier, l’administration départementale…

Présentation des Prim'holstein.
Les vaches Prim’holstein, les stars de la Foire agricole de Montdidier

Le lundi 1er avril avait lieu la traditionnelle Foire agricole de Montdidier, avec de nombreux exposants. Parmi les…

Gros rendement pour la campagne 2023-2024 de collecte des pneus

Au cours de l’hiver, pendant trente jours, 370 exploitations agricoles de la Somme ont participé à la collecte des pneus…

Quatre kilomètres de haies pour protéger un captage d’eau

En s’associant à un partenaire privé, Christophe Desmis, un agriculteur du Santerre, fait le pari de planter quatre kilomètres…

Le retard pris dans les semis inquiète la CGB comme l’Institut technique de la betterave (ITB) avec un risque «jaunisse»  fort cette année.
Des premiers semis de betteraves sous un ciel nuageux

C’est toujours dans l’attente d’un contingentement des volumes de sucre importé d’Ukraine et de l’autorisation de certaines…

dégâts sanglier approche affût 1er avril
Le tir du sanglier ré-autorisé à partir du 1er avril

La préfecture de la Somme a décidé de prolonger la période de chasse du sanglier dans la Somme sous conditions en modifiant l’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde