Aller au contenu principal

Anzac Run de Vignacourt : courir pour le souvenir

Depuis quatre ans, l’Anzac Run est organisée à Vignacourt, pendant la semaine australienne. Rendez-vous est donné ce dimanche. L’occasion de découvrir la fabuleuse collection photos Thuillier, dont un musée dédié a ouvert l’année dernière.

Souvenez-vous. Le 25 avril 1915 débute la bataille des Dardanelles. Le corps d’Armée australien et néo-zélandais (Anzac) débarque à l’aube sur les plages turques de Gallipoli, pour sa toute première offensive. Ce sera un échec terrible. Le seul premier jour, Australiens et Néo-Zélandais faisaient état de plus de neuf-cents morts et deux mille blessés. Cette défaite marquera à jamais ces jeunes nations. Trois ans plus tard, les troupes australiennes interviennent dans la Somme, en repoussant les Allemands hors de la commune. Hasard du calendrier, Villers-Bretonneux est libérée le jour anniversaire de la défaite de Gallipoli. Cette bataille sera considérée comme décisive, mettant fin à l’offensive allemande lancée en mars et évitant la prise d’Amiens par l’armée allemande.
Chaque année, le 25 avril, la Journée commémorative de l’Anzac, appelée Anzac Day, est célébrée. Et à Vignacourt, on propose de célébrer l’Anzac… En courant ! Voilà quatre ans que l’association Vignarun organise l’Anzac Run, en partenariat avec la municipalité et d’autres associations. Cette année, elle a lieu ce dimanche, de 9 à 12 heures, avec une course de 5 km et une autre de 10 km. Trois courses gratuites sont également proposées aux jeunes : 800 m pour les sept-neuf ans, 1,5 km pour les dix-onze ans, et 3 km pour les douze-treize ans.
«Il s’agit de la quatrième édition et, chaque année, nous accueillons près de cinq cents coureurs, dont une dizaines d’Australiens», confie Aline Ferard, secrétaire de Vignarun. L’événement se veut festif : groupes de musique tout au long du parcours (cornemuse, jazz, rock, fanfare…) et repas convivial le midi. «Cette belle journée a lieu grâce aux soixante-dix bénévoles qui se dévouent !»

semaine australienne
L’Anzac Run de Vignacourt fait en fait partie de la semaine australienne, organisée dans cette commune tous les ans, depuis 2012 (du 19 au 25 avril cette année). L’occasion de faire un saut au centre d’interprétation 14-18 ouvert l’année dernière. Vignacourt était en fait une importante base arrière pour les soldats alliés. Et Louis et Antoinette Thuillier, un couple d’agriculteurs passionnés de nouveautés, possédaient un appareil photo à plaques. Ils ont improvisé un studio photo dans la cour de la ferme. Une toile de fond fut tendue en guise de décor, et civils et soldats venaient se faire photographier. A la fin de la guerre, les photos furent remisées dans le grenier, où elles tombèrent dans l’oubli pendant près d’un siècle… Jusqu’à ce que la télévision australienne ne fasse une découverte incroyable en 2011 !

Quatre mille plaques photographiques
Quatre mille plaques photographiques datant de la Première Guerre mondiale sont retrouvées dans des malles. «Les portraits parfois souriants, parfois tristes, ou rêveurs, emmènent le visiteur dans un parcours d’émotions. La qualité des images et leur profondeur artistique font de cette collection un trésor unique au monde», est-il écrit sur le site dédié

Au programme de la semaine de l’Anzac

D’autres événements sont proposés à Vignacourt, dans le cadre de la semaine de l’Anzac :
- exposition coquelicots, exposition du coloriste Johnny Sirlande, concert, le 19 avril, au centre Vignacourt 14-18, à 19 h
- cérémonie du souvenir, le 20 avril, à 10h15, place de l’église
- atelier photos avec le photographe Irwin Leullier, le 20 avril, de 14h-17h, au centre Vignacourt 14-18
- atelier bijoux et coquelicot, le 20 avril, de 14h à 17h, au centre Vignacourt 14-18
- tournoi de foot à cinq, le 20 avril, de 14h30 à 17h3, au parc de Vignacourt

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde