Aller au contenu principal

Après Montdidier, Poix-de-Picardie tombe aussi

Les organisateurs de la Foire de printemps de Poix-de-Picardie sont contraints pour cause de coronavirus à annuler l'événement qui devait se tenir le dimanche 5 avril.

La Foire de printemps de Poix-de-Picardie est annulée, au grand dam des éleveurs du secteur.
La Foire de printemps de Poix-de-Picardie est annulée, au grand dam des éleveurs du secteur.
© Action Agricole Picarde

Il y a quelques jours, nous évoquions avec l'association Prim'Holstein 80 l'annulation de la foire agricole de Montdidier en raison de l'épidémie de coronavirus. Mardi 10 mars, c'était au tour de l'association d'éleveurs de la région de Poix-de-Picardie de prendre une décision comparable concernant la Foire de printemps de Poix-de-Picardie.

Nouvellement élu président de l'association, Hervé Bréart revient sur ce choix « difficile » : « Nous étions en assemblée générale de notre association d'éleveurs avec la maire de la commune et l'un de ses adjoints quand le sujet a fini par être mis sur la table. Soit nous continuions les préparatifs au risque de tout annuler quelques jours avant – la foire devait avoir lieu le dimanche 5 avril, soit nous prenions la décision d'annuler tout de suite ».

Les jours qui ont suivi et les décisions de l'Etat concernant l'organisation de manifestations ont conforté les responsables de l'association d'éleveurs. Même s'il se dit « déçu », Hervé Bréart est aujourd'hui plus serein : « Il aurait été dommage de devoir annuler alors que des frais importants ont été engagés. La plus grosse déception que l'on a, c'est de ne pas pouvoir réunir les éleveurs comme cela était prévu. Nous aurions aimé présenter différents animaux, rencontrer les consommateurs et leur faire découvrir nos productions. Ces consommateurs ont besoin d'être rassurés. L'an dernier, le repas proposé par les JA était fait à partir de produits locaux et cela avait vraiment bien plu... »

Pour l'heure, l'association d'éleveurs de la région de Poix-de-Picardie garde espoir en ayant les yeux rivés sur la prochaine édition de Terres en Fête, en juin prochain, puisque c'est cet événement qui accueillera le concours régional de la race Blonde d'aquitaine.

Un retour des gros bovins dans le centre-ville de Poix-de-Picardie pourrait être quant à lui envisagé lors de la foire d'automne d'habitude réservée aux chevaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde