Aller au contenu principal

Assouplissement des règles de transformation et de vente directe

Afin de s’ajuster à la période d’urgence sanitaire, le gouvernement a décidé, dans un arrêté publié au JO du 8 avril, de mettre en place des mesures temporaires afin de favoriser l’adaptation des entreprises mettant sur le marché des denrées animales ou d’origine animale, selon le statut sanitaire de l’exploitant. Un exploitant sous statut de vente directe pourra vendre à des intermédiaires grâce à une simple déclaration en préfecture. Les plafonds de vente hebdomadaires à un intermédiaire pour les exploitants sous statut dérogatoire sont suspendus. Les exploitants ayant l’agrément sanitaire peuvent mettre en place une nouvelle activité après en avoir informé la préfecture. Dans le cas des producteurs laitiers fermiers, il pourra s’agir de produits de report, tels que les fromages à pâte pressé, la congélation du caillé ou la mise sous vide, qui nécessitent habituellement une nouvelle demande d’agrément. «La FNPL (producteurs lait de vache, FNSEA, ndlr) et la Fnec (éleveurs de chèvre, FNSEA) se félicitent de la publication de ces mesures qui constituent des avancées notables et vont faciliter l’écoulement des produits des producteurs laitiers fermiers», déclarent les deux syndicats, qui avaient milité pour leurs mises en place, dans un communiqué commun.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde