Aller au contenu principal

Assurance récolte : les assureurs veulent être mieux réassurés

A l'issue d'une rencontre entre le Caf (FNSEA, JA, APCA, CNMCCA) et le ministre de l'Agriculture, le 2 juillet, les représentants des assureurs Groupama et Crédit agricole (Pacifica) ont annoncé des travaux communs pour améliorer leurs offres d'assurances récolte et prairies, sur lesquelles leurs comptes ne sont, pour l'instant, pas équilibrés. «Nous essayons d'unir nos forces comme nous ne l'avons pas fait depuis longtemps», a annoncé Dominique Lefebvre, le président président de la fédération nationale du Crédit agricole et du Crédit agricole SA. Des travaux sont notamment en cours pour monter une caisse de réassurance dédiée aux assurances récolte et prairies, qui ont été présentés au ministère. Le Caf a notamment demandé une «réassurance de l'Etat en vue de rendre les produits assurantiels plus efficaces et moins coûteux, et donc plus attractifs pour les agriculteurs», explique-t-il dans un communiqué. Une base de données mutuelle serait également en chantier. Une prochaine réunion sur l'assurance récolte est prévue le 17 juillet, à Bercy. Didier Guillaume a pour objectif d'aboutir «d'ici la fin de l'année» sur ce dossier, explique son cabinet. Fin juin, il s'était positionné en faveur d'une assurance «obligatoire, ou en tous cas généralisée». De son côté, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a plutôt plaidé pour une «prévention obligatoire» et une amélioration de l'offre assurantielle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde