Aller au contenu principal

Apiculture
Au Paraclet, les ruches de Symbiose Somme donnent leur premier miel

Dans l’un des bâtiments du lycée agricole du Paraclet, ce mercredi 1er juin, il régnait une certaine agitation autour des ruches du rucher-école du lycée et de l’association Symbiose Somme. La raison ? Il s’agissait de la première récolte de miel de ces ruches installées à deux pas de l’établissement grâce à un matériel flambant neuf. Parmi ceux qui ont participé à l’opération, Gilles Morgan, apiculteur et trésorier du Groupement de défense sanitaire apicole de la Somme : «C’est un vrai plaisir…», soufflait-il, aux commandes de l’extracteur par lequel sont passées une dizaine de hausses. 

 

Un miel de colza 

Les ruches ont été installées «il y a un peu moins de deux mois», rappelait Gilles Morgan. Suffisant pour récolter quelque chose ? «Oui, absolument», constatait-il, ravi du résultat. Une fois les cadres nettoyés, ils vont pouvoir retrouver leurs ruches et accueillir une nouvelle production. L’étape d’avant, c’est celle que l’on appelle le décapsulage, et que l’on réalise à l’aide d’une grande lame.  «Une fois qu’on a décapsulé, on met les hausses dans l’extracteur et on attend…» Après quelques minutes d’agitation sous l’effet de la force centrifuge, le miel de couleur dorée apparait (enfin), coulant dans un récipient en plastique. À sa couleur, pas de doute, «il s’agit bien d’un miel de colza», constate M. Morgan. 

 

Décantation puis mise en pots 

Plus tard dans la saison, un miel d’érable ou de tilleul pourra également être produit. Une fois extrait des cadres, le miel liquide est versé dans un maturateur où il sera stocké pendant quelques jours ; sans aller jusqu’à la cristallisation. «On fait cela pour le décanter», expliquent encore les membres du GDSA 80. L’étape de maturation va servir à débarrasser le miel d’éventuelles bulles d’air, d’impuretés, mais aussi de particules de pollen et de cire. Pour les plus chanceux, ceux qui ont participé à l’extraction – où tout simplement qui ont pu y assister -, un privilège : celui de pouvoir goûter ce premier miel tout juste sorti de l’extracteur. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde