Aller au contenu principal

Au Sénat, Laurent Somon défend l’installation via le bail rural

Sénateur de la Somme, Laurent Somon interpelle Julien Denormandie, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, au sujet du renouvellement des générations en agriculture. Et défend son attachement au bail rural pour faciliter l’accès au foncier.

Pour Laurent Somon, «de plus en plus de jeunes agriculteurs de la Somme rencontrent des difficultés à l'occasion de leur première installation», et il faut y remédier.
Pour Laurent Somon, «de plus en plus de jeunes agriculteurs de la Somme rencontrent des difficultés à l'occasion de leur première installation», et il faut y remédier.
© V. F.

Le 9 décembre, le sénateur de la Somme Laurent Somon a interpelle Julien Denormandie, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, au sujet du renouvellement des générations en agriculture.

Pour l’ancien président du Conseil départemental qui a rejoint le Palais Bourbon depuis quelques semaines, le renouvellement des générations en agriculture est en effet « une priorité pour les territoires ruraux ». Or, constate-t-il, « de plus en plus de jeunes agriculteurs de la Somme rencontrent des difficultés à l'occasion de leur première installation ».

Ces difficultés, si elles sont diverses (revenu agricole, financement des installations), tiennent souvent à « l’accès au foncier, devenu prohibitif ». Pour le sénateur samarien, il est donc nécessaire de « repenser l'accompagnement à l‘installation des neo-agriculteurs, souvent non-issus du milieu agricole, parfois en reconversion professionnelle, et repenser le système de transmission des exploitations agricoles sont necessaires ».

Installation plutôt qu’agrandissement

L’outil pertinent pour parvenir à cette fin existe : le bail rural. Néanmoins pour Laurent Somon, « il est necessaire d'inciter les bailleurs à louer, grâce au bail rural, à des jeunes ayant suivi le dispositif a l'installation ». « L'efficacité de ce dispositif n'est plus à prouver et 99 % des porteurs de projets passes par ce dispositif sont toujours en activite cinq ans apres leur installation », ajoute-t-il.

Et ce dernier de demander au gouvernement de « bien vouloir précider les mesures qu’il (le gouvernement, ndlr) entend prendre » pour cela. Il estime dans le même temps utile « d’aider également les agriculteurs en âge de la retraite a avoir les capacites financieres a liberer le foncier avec des pensions valorisées pour ceux d’entre eux ayant une carrière complete ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde