Aller au contenu principal

OAD - COLZA
Avec MesSatimages, j'optimise avec une économie potentielle jusqu’à 50 €/ha

Les températures estivales de ces dernières semaines, couplées à la forte pluviométrie, rendent cet outil plus que jamais utile pour garantir la bonne rentabilité des cultures. Focus sur le colza avec la Chambre d’agriculture de la Somme.

Carte de préconisations : l’outil capitalise des images brutes en entrée et sortie d’hiver directement via des images satellites. Il obtient ainsi une biomasse  et calcul la dose d’azote déjà absorbée.
Carte de préconisations : l’outil capitalise des images brutes en entrée et sortie d’hiver directement via des images satellites. Il obtient ainsi une biomasse et calcul la dose d’azote déjà absorbée.
© CA80

Vous cherchez à optimiser votre fertilisation azotée ? À optimiser la qualité de vos cultures et de vos rendements ? Mesurer la biomasse pour effectuer des économies d’azote au printemps, tel est le principe de l’outil MesSatimages.
Proposé depuis 2018 par la Chambre d’agriculture de la Somme en colza et en blé,  MesSatimages est particulièrement pertinent cette année en colza. En effet, la météo douce et pluvieuse a favorisé une pousse dense et rapide, produisant ainsi une importante biomasse foliaire.

MesSatimages :  l’outil pertinent de l’automne

L’outil MesSatimages vous permet de déterminer l’intégralité de la biomasse produite et d’ajuster la dose totale d’azote à apporter ainsi que son fractionnement en fonction de l’azote déjà absorbé pour accompagner au mieux la culture tout au long de son cycle. Pour faire simple, plus l’azote absorbé en sortie d'hiver sera importante, plus la dose totale à apporter au printemps sera faible. Et l’inverse est vrai aussi ! Bien sûr, l’outil ajuste les doses en tenant compte du potentiel réel de votre culture, mais aussi de la présence ou non de plantes compagnes (type légumineuses). Ainsi MesSatimages garantit une fertilisation maîtrisée et raisonnée du colza.

 

Se tromper de quelques grammes dans l’estimation peut coûter cher

Bien sûr, il est possible de réaliser la mesure de biomasse soi-même avec une méthode très simple : peser des placettes d’1 m² de colza et réaliser ce prélèvement plusieurs fois dans la même parcelle. Toutefois, cette méthode est fastidieuse et elle n’est pas représentative de l’ensemble de la biomasse intra-parcellaire. La technologie MesSatimages donne une cartographie complète de la parcelle, avec des données précises. Si la biomasse est mal estimée de 500 g/m², cela représentera un delta de 10 unités d’azote. Sur la campagne 2022-2023 avec de l’azote oscillant autour de 2 € l’unité, l’outil peut alors vous faire économiser 20 €/ha. Même si le coût de l’azote est plus bas cette année, la rentabilité de l'outil est toujours au rendez-vous !

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde