Aller au contenu principal

Poules pondeuses
Bien qu’à la mode, les poulaillers mobiles ont quelques inconvénients

En Allemagne, où le concept séduit de plus en plus d’éleveurs, la filière avicole nationale attire l’attention sur un nombre de facteurs à prendre en compte avant d’investir.

poulailler mobile
Le poulailler HüMo BASIS 225 du constructeur allemand Hühnermobil est complètement autosuffisant avec l’aliment, l’eau et l’électricité en permanence à bord. Mais tous ne sont pas équipés de la même manière.
© Huehnermobil

Outre-Rhin, 3 millions de poules pondeuses sont élevées dans des poulaillers mobiles. Les capacités de ces poulaillers mobiles vont de 300 à 3 000 animaux, mais le modèle 200/300 sur roues ou sur patins est le plus fréquent car il peut être déplacé par un tracteur.

Généralement, cette formule séduit beaucoup d’agriculteurs qui recherchent un revenu complémentaire. Mais il y a aussi beaucoup d’abandons. Les conseillers agricoles, les organisations avicoles et l’Institut de recherches von Thünen, considèrent en effet que le coût de ce genre d’investissements est très élevé, comparés aux élevages conventionnels ou bios. Ils sont de l’ordre de 35 000 à 40 000 €, soit deux fois plus que ceux des élevages conventionnels en liberté, un tiers de plus que ceux des élevages bio.

A cela s’ajoute une charge de main d’œuvre particulièrement élevée. Elle est estimée à 133 heures pour 100 places, neuf fois plus élevé que pour le bio. En élevage conventionnel en liberté, il n’est que de 15 heures. Pour l’élevage bio en mobile, le travail est même de 208 heures aux 100 places.

Les éleveurs qui s’y lancent doivent nettoyer souvent le mobile, changer les clôtures, approvisionner en permanence en eau et aliments, refaire les litières, ramasser les œufs, engrillager le site (1 200 m2 pour 300 poules pondeuses), etc. Et pourtant la mortalité animale est plus élevée que dans le bio. Quant à la production des élevages mobiles, elle est estimée 260 œufs par poule et par an, plus élevée qu’en bio, mais au niveau de l’élevage au sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour être applicable dès le printemps 2022, l’arrêté cadre de gestion de l’eau devra faire l’objet d’une consultation publique dans les prochaines semaines.
Irrigation : la Dreal demande des restrictions drastiques dès 2022
La Dreal des Hauts-de-France veut utiliser une «harmonisation» pour faire passer des restrictions drastiques des volumes d’eau…
Payés pour réduire leurs volumes de lait bio
Face à la crise du lait bio, la coopérative Sodiaal a annoncé fin décembre à ses adhérents…
mobilisation
Menacée par des riverains récalcitrants, une ferme de l’Oise fait appel pour être respectée
Environ 200 agriculteurs se sont mobilisés le 30 décembre pour soutenir un de leurs collègues en conflit avec un collectif de…
SIA
SIA 2022 : « Mon souhait est de le maintenir », déclare Julien Denormandie
Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, ne s’est pas franchement prononcé ce mardi 4 janvier sur la tenue de la 58
Yann Joly espérait faire reconnaître le «trouble de voisinage» causé par les éoliennes sur son troupeau. Le TGI de Paris l’a débouté, mais il souhaite faire appel.
Yann Joly, débouté, poursuit son combat face au parc éolien
Après l’audience du 16 novembre dernier, le tribunal judiciaire de Paris a rendu son verdict : Yann Joly, qui a vu son troupeau…
Ynsect et Pompili
Ÿnsect au petit-déjeuner de ministres européens
La ministre française de la Transition écologique invite ses homologues européens à découvrir le chantier quasi-achevé de l’usine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde