Aller au contenu principal

Calipso : la récolte 2011 consolide l’outil et les adhérents

L’exercice 2011-2012 a été marquée pour la coopérative par une collecte exceptionnelle à plus de 178 000 tonnes.

Hubert Bray, président de Calipso : «en colza, la récolte 2011 a constitué le millésime du siècle ».
Hubert Bray, président de Calipso : «en colza, la récolte 2011 a constitué le millésime du siècle ».
© AAP

Hubert Bray, président de Calipso, a réuni un peu plus de 200 adhérents au théâtre municipal d’Abbeville le jeudi 6 décembre pour clôturer l’exercice 2011-2012. Le beau temps qui a permis de progresser un peu en plaine avait toutefois légèrement éclairci les rangs. Le président a dans son rapport retracé les faits marquants de cet exercice qui s’est ouvert sous de bons auspices techniques, puisque, «nous avons eu un timing parfait entre la maturité de nos blés et la clémence du temps qui a permis de les engranger».

Une collecte confortée
Avec une collecte de 178 629 tonnes, dont 140 371 tonnes de blé, Calipso a connu une collecte exceptionnelle, avec un rendement blé moyen de 83-84 quintaux qui traduisent mal l’amplitude allant de 60-65 quintaux à plus de 110 quintaux de moyenne d’exploitation. De plus, la récolte 2011 a constitué «le millésime du siècle» en colza, avec une moyenne supérieure à 50 quintaux pour la coopérative, avec des pointes à 68 quintaux à la parcelle. Ces éléments techniques ont donc permis à Calipso de voir sa collecte progresser de 8,27%, et de saisir ainsi les possibilités favorables de mise en marché.
Sur la campagne, David Favier, directeur de Calipso a mis en exergue la tendance commerciale inverse à 2010, à savoir une baisse consécutive à la moisson jusqu’au printemps, période à laquelle le marché a repris des couleurs.

Activité appro en hausse
Concernant les activités d’approvisionnement, la coopérative a vu ses volumes d’aliments du bétail stables (12 000 tonnes), ceux des produits phytopharmaceutiques progresser de quelque 13 points, ceux des engrais en hausse de 32 à 36 000 tonnes (soit près de 30% en chiffre d’affaires), et ceux de semences progresser également de 20%.
Au final, entre les prix et les volumes des différentes activités, le chiffre d’affaires «appro» passe de 24,173 M € en 2010-2011 à 28,404 M € en 2011 – 2012 soit une progression de 17,5% en valeur totale. C’est ainsi que le chiffre d’affaires global de la coopérative passe de 61, 396 M € en 2010-2011 à 70, 724 M € en 2011-2012, ce qui génère un résultat net de 1 636 000 € permettant la redistribution de 1 170 953 € aux adhérents, valorisant ainsi les différentes productions au niveau figurant dans le tableau ci-dessous.

Eléments de prospective 2012
Si l’assemblée clôturait l’exercice 2011-2012, le suivant est déjà bien entamé et livre ses éléments de lecture : la collecte 2012 est estimée par la coopérative à
172 000 tonnes dont 135 000 tonnes en blé (-3% liés à un moindre rendement global). Les marchés céréaliers sont toujours porteurs, tirés par des stocks mondiaux historiquement bas, et pour la partie végétale, la coopérative se veut résolument optimiste. Le point de fragilité de l’exercice en cours vient de la difficulté du secteur de l’élevage, en proie à une flambée des prix des aliments, qui tasse la consommation sur le secteur de Calipso.
Des propos nuancés par Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture, qui a souligné dans sa conclusion que «malgré le doute, les demandes de quotas laitiers supplémentaires sont plus importants en volume que les cessations d’activité laitière». Il a par ailleurs appelé à un vote massif lors des prochaines élections à la chambre d’agriculture : «plus vous êtes nombreux à voter, plus notre voix porte, et si nous ne pesons plus que 3 ou 4% des habitants, nous représentons encore 70 ou 80% du territoire». D’ailleurs, à la veille de cette échéance, Hubert Bray a publiquement félicité Daniel Roguet pour la mandature accomplie et l’a assuré de tout son soutien dans les challenges à relever.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde